Ourson, 2017

Phase test

Fin 2016, Ourson a été lancé vite-fait-bien-fait. Une quarantaine de personnes ont répondu présentes jusque maintenant et je ne suis pas mécontent de l’engagement sur les posts de la page Facebook.

La première idée était de partager 2 vidéos musicales par jour, ce qui est peut-être un peu beaucoup à suivre. Avec les fêtes de fin d’année et l’entrée en 2017, j’ai pris un peu le temps de revoir le concept pour proposer quelque chose qui me plairait déjà plus à moi et donc peut-être à vous aussi.

Nouveau concept

Sans laisser de côté le partage de bons morceaux glanés à droite ou à gauche, Ourson se recentre sur un format Newsletter.

On vous propose désormais de vous inscrire à une newsletter hebdomadaire avec un peu du contenu mais de qualité. À côté de ça, Ourson reste principalement actif sur Facebook et compte aussi utiliser Instagram, le nouvel ancien nouveau réseau social à la mode.

La newsletter

Ok, les choses sérieuses maintenant : le contenu de cette newsletter.
Cinq morceaux : une nouvelle sortie, un ancien à redécouvrir, un anglophone, un francophone et un belge. Ces cinq (re)découvertes seront donc le gros du mail.

En plus, on vous proposera le concert du mois, deux si on n’arrive pas à se mettre d’accord sur le meilleur.
En fonction du temps et des disponibilités, il se pourrait que la newsletter contienne aussi une interview d’un artiste, producteur, … et des liens vers des articles, des produits ou des événements sympas.

Lancement

La newsletter n°1 partira le vendredi 10 février. Pourquoi ? Pour en profiter le week-end, parce que le vendredi personne fait plus rien au boulot et parce que le week-end tu liras quand même pas tes mails.

Les autres suivront tous les autres vendredis sauf circonstances exceptionnelles pour le plus grand plaisir de vos oreilles.

D’ici-là, parles-en un max autour de toi, on n’a pas de budget pour faire de la pub autrement que par le bouche à oreille. Dis juste à tes amis audiophiles de s’inscrire à la newsletter d’Ourson et d’en parler à leurs amis aussi.

Ensemble, sauvons le monde ! Ou en tous cas, écoutons de la bonne musique en essayant.

Ourson

Ourson

Derrière ourson, il y a moi, Simon. Je suis designer et fondateur chez Koalect. J'ai commencé le projet Ourson parce que je ressentais le besoin de partager les morceaux qui me transportent. Enjoy !

  • Namur, Belgique
  • ------

Tu aimeras aussi